Dévoré en quelques heures en début de semaine, j'en ai encore des frissons quand je repense à ce récit....c'est elle qui m'avait tant donné envie de le lire quand elle en parlait si bien ici....

DSCF5456

L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres. Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment. Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste d'une humanité retournée à la barbarie. Cormac McCarthy raconte leur odyssée dans ce récit dépouillé à l'extrême. Prix Pulitzer 2007, La Route s'est vendu à plus de deux millions d'exemplaires (source Decrite)

Ce roman m'a complètement bouleversée et passionnée, quand on commence sa lecture il est impossible de s'arrêter en cours de route... ...Je n'arrive toujours pas à émerger de cette ambiance si noire, si grinçante, si sinistre, je vois des cendres, du gris et du noir partout......

J'ai bien envie d'avoir la vue éblouie par des cascades de couleurs à la fois douces et pétillantes... ça tombe plutôt bien, je viens de découvrir cette merveille de blog .....(peut être une petite commande d'ici peu me ferait le plus grand bien...non ?)

bkjb

gk

jgbjb

kbhkbh

khk

Crédit photo "M&G's"